Ruche à loups

Bifurcateurs

Home »  Bifurcateurs

banniére bifurcateurs

Nature de l'association

Notre raison d'être : Démocratiser l'adoption de nouveaux modèles économiques.

Bifurcateurs est une association de lois 1901, crée en 2019. Notre démarche est visionnaire, optimiste, ambitieuse et bienveillante. Elle a pour finalité de servir la démocratisation des concepts gravitant autour des nouveaux modèles économiques. Pour ce faire, nous pensons que la connaissance et l'implication dans des réseaux sont les bases les plus solides pour créer des vocations et développer de nouveaux horizons collectifs. Avec la croyance que les solutions face aux enjeux sociétaux se trouveront à travers cet outil merveilleux qu'est l'entreprise, nous souhaitons participer à l'intégration d'un nouveau paradigme dans ces organisations motrices. Impulser la logique économique Servicielle et les concepts qui l’entourent, c'est replacer l’économie au service de l'Homme et la nature. Dans cette esprit, nous nous adressons en priorité aux publics suivants :

  • Aux étudiants d'école de commerce, de management, d’ingénieure et tout autres domaines en lien de prêt ou de loin avec l'entreprise. Nous cherchons à rassembler le plus de compétences diverses pour composer des groupes de travail d'une grande richesse, propices à la virtuosité entrepreneuriale.
  • Aux jeunes créateurs et entrepreneurs voulant s’inscrire dans une démarche stratégique engagée, axée vers la logique des nouveaux modèles économiques (économie de la fonctionnalité ...), ou qui souhaitent les découvrir.
  • Aux petites entreprises rencontrant des enjeux de transition dans leur organisation et leurs offres commerciales (passage à une logique servicielle ...)

Que faisons-nous ?

  • Mettre en place des groupes de travail sur des thématiques particulières pour impulser des projets d'avenir et impliquer sur la mouvance économique alternative, des étudiants et jeunes cadres d'entreprises et d'horizons divers.
  • Organiser des initiations, conférences et ateliers thématiques sur la dynamique des nouveaux modèles économiques (voir notre programmation).
  • Créer et attribuer le Label Bifurcateurs pour les entrepreneurs qui souhaitent valoriser leur démarche. Le label leur permet de bénéficier, si légitimité il y a, d'une image d'acteur impliqué dans une mission entrepreneuriale positionnée sur de nouveaux modèles économiques, mais aussi de faire valoir cette compétence d'esprit du futur dirigeant et ces connaissances alternatives auprès de futurs investisseurs et appuis à la création.
  • Intervenir bénévolement au sein des entreprises rencontrant des enjeux du transformation pour apporter un regards extérieur et impliqué de façon alternative, afin de mettre en lumière des ressources immatérielles mal utilisées et apporter de la virtuosité dans les modèles d'affaires.
  • Organiser des groupes d’intelligence collective pour développer des solutions communes, aux effets utiles et aux externalités positives, sur et pour le territoire et mettre en relation des parties prenantes qui ne se parlent pas.
  • Accompagner individuellement et bénévolement des projets de création d'entreprise sur les phases d'émergence et de faisabilité pour produire des modèles économiques vertueux et utiles.
  • Offrir l’accès à une veille ciblée sur les nouveaux modèles économique et un espace ressource gratuit via le site Ruche à loups.
B logoo

Comprendre notre logo pour comprendre qui nous sommes

Le monde change, deux chemins s'offrent à nous. L'un mène vers l'effondrement (la courbe rouge) et l'autre révèle un nouveau modèle de société (la courbe verte) qui aura su s'adapter aux ruptures que nous vivons. Pour orienter les dynamiques entreprenantes, de plus en plus d'acteurs appuient et diffusent la notion de "bifurcation" d'un modèle à l'autre. C'est la raison d'être des Bifurcateurs, démocratiser les moyens de choisir d'avancer sur la courbe verte.

Cette logique de changement de paradigme, de basculement d'une courbe à l'autre, c'est Marc Halévy, physicien de la complexité, chercheur et philosophe qui la porte. Ce théoricien parle de changement de logique économique que nous vivons depuis plusieurs années. De telles bifurcations se répètent tonus les 500 ans environ. A bien des occasions, l'histoire a vu émergée des Bifurcateurs qui ont changé leur société, au moment de la révolution industrielle par exemple. La logique productiviste, héritée de la Renaissance, se heurte désormais à 5 ruptures majeures auxquelles une nouvelle logique économique émergente devra répondre. Développer de nouveaux modèles économiques devient une nécessité mais aussi une chance. Une opportunité pour les esprits entreprenant de s'accomplir et changer l'ordre des choses.

"Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle Renaissance"  dit-on. C'est ce que traduisent ces deux courbes dont nous venons d'exposer l'origine et dont l'analyse est aussi catastrophique qu'immensément optimiste. Si on regarde avec les lunettes de la courbe en déclin, on n’est forcément pas très optimiste. En revanche, si l'on regarde avec les lunettes de la courbe verte, qui monte, on réalise que l'on a beaucoup de chance, que ce monde est à réinventer. Et c'est là où les nouveaux modèles économiques prennent leur sens. Entreprendre le changement c'est d'abord mettre les bonnes lunettes sur nez.

Comme vous pouvez le voir, il y a un endroit où les deux courbes se rejoignent. C'est moment où le changement d'une courbe à l'autre doit s'effectuer pour opérer la transition. Nous voilà aujourd'hui dans la conduite de ce nouveau paradigme (post-2017). Et c’est une chance autant qu’une responsabilité. C’est donc à nous de construire ce nouveau paradigme. Nous, notamment les entrepreneurs, garants de la dynamique et des modèles de croissance, changeons de paradigme.

courbe de bifurcation

entreprendre des solutions dans un monde en multiples ruptures

Masquée par les fracas du vieux monde, une révolution est en marche. A nous d'entreprendre face à ces prospectives, de rebâtir une nouvelles logiquees, de traverser l'incertitude qui nous offre l'opportunité de tout recommencer. Pour inspirer ce changement, voici des tentatives de réponses entreprenantes aux cinq grandes ruptures.